Tuesday, 15 July 2008

Milk-snatcher death shock - preview

News has leaked that the British government is planning a state funeral for Margaret Thatcher. I thought you might like to know that I too am planning a post in my good riddance series for the wicked old shite-bag. But you'll to wait for the big day to see what it says.

3 comments:

lagatta à montréal said...

Hi Charles!

Found you through Linda Grant's Thoughtful Dresser and your great anti-Padre Pio rant.

ODIO QUEGLI STRONZI!!!

Do you read French? Asking that not only because of your French surname - very common in Québec - ma perché parla italiano.

Songwriter Renaud's "Miss Maggie" is a great reflection on machism and the women who work double time playing the macho game. (Gay people would remember such similar deplorable cases as Ray Cohn and J Edgar Hoover, and a lot of the Vatican hierarchy...).


Renaud Miss Maggie

Femme du monde ou bien putain
Qui bien souvent êtes les mêmes
Femme normale, star ou boudin,
Femelles en tout genre je vous aime
Même à la dernière des connes,
Je veux dédier ces quelques vers
Issus de mon dégoût des hommes
Et de leur morale guerrière
Car aucune femme sur la planète
N' s'ra jamais plus con que son frère
Ni plus fière, ni plus malhonnête
A part peut-être Madame Thatcher

Femme je t'aime parce que
Lorsque le sport devient la guerre
Y a pas de gonzesses ou si peu
Dans les hordes de supporters
Ces fanatiques, fous-furieux
Abreuvés de haines et de bières
Déifiant les crétins en bleu,
Insultant les salauds en vert
Y a pas de gonzesse hooligan,
Imbécile et meurtrière
Y'en a pas même en Grande Bretagne
A part bien sûr Madame Thatcher

Femme je t'aime parce que
Une bagnole entre les pognes
Tu n' deviens pas aussi con que
Ces pauvres tarés qui se cognent
Pour un phare un peu amoché
Ou pour un doigt tendu bien haut
Y'en a qui vont jusqu'à flinguer
Pour sauver leur autoradio
Le bras d'honneur de ces cons-là
Aucune femme n'est assez vulgaire
Pour l'employer à tour de bras
A part peut être Madame Thatcher

Femme je t'aime parce que
Tu vas pas mourir à la guerre
Parc' que la vue d'une arme à feu
Fait pas frissonner tes ovaires
Parc' que dans les rangs des chasseurs
Qui dégomment la tourterelle
Et occasionnellement les Beurs,
J'ai jamais vu une femelle
Pas une femme n'est assez minable
Pour astiquer un revolver
Et se sentir invulnérable
A part bien sûr Madame Thatcher

C'est pas d'un cerveau féminin
Qu'est sortie la bombe atomique
Et pas une femme n'a sur les mains
Le sang des Indiens d'Amérique
Palestiniens et Arméniens
Témoignent du fond de leurs tombeaux
Qu'un génocide c'est masculin
Comme un SS, un torero
Dans cette putain d'humanité
Les assassins sont tous des frères
Pas une femme pour rivaliser
A part bien sûr Madame Thatcher

Femme je t'aime surtout enfin
Pour ta faiblesse et pour tes yeux
Quand la force de l'homme ne tient
Que dans son flingue ou dans sa queue
Et quand viendra l'heure dernière,
L'enfer s'ra peuplé de crétins
Jouant au foot ou à la guerre,
A celui qui pisse le plus loin
Moi je me changerai en chien si je peux rester sur la Terre
Et comme réverbère quotidien
Je m'offrirai Madame Thatcher

Charles Lambert said...

Good to meet you. Anyone who hates stronzi religiosi is welcome here!

A lot of people think I may be French because of my name (my middle name is Vincent, which doesn't help), and there are times I wish I was. I speak Italian because I live here, and have done for years, but I can just about read French, with a little help, and this text looks enticing enough to repay a little work. Thanks for letting me have it.

Hope to hear from you again!

Charles

Vanessa Gebbie said...

is that a state funeral, or a funeral for the state?